violences

ACG met en place un numéro vert pour assister rapidement les victimes

Vous êtes une victime directe ou par un de vos proches d'un accident, d’une catastrophe, d’un viol, d’une agression sexuelle, d’un attentat, d’un homicide... Vous vous trouvez noyés par un flot d’informations que la douleur ne permet pas d’analyser, Vous êtes sollicités de toutes parts par des institutions (justice, police, associations, compagnies d’assurance). Vous devez, malgré la souffrance, être guidés pour que très vite se mettent en place les mécanismes de reconnaissance de votre statut de victime et que vos…
En savoir + Partager l'article sur Facebook