procès

ACG met en place un numéro vert pour assister rapidement les victimes

Vous êtes une victime directe ou par un de vos proches d'un accident, d’une catastrophe, d’un viol, d’une agression sexuelle, d’un attentat, d’un homicide... Vous vous trouvez noyés par un flot d’informations que la douleur ne permet pas d’analyser, Vous êtes sollicités de toutes parts par des institutions (justice, police, associations, compagnies d’assurance). Vous devez, malgré la souffrance, être guidés pour que très vite se mettent en place les mécanismes de reconnaissance de votre statut de victime et que vos…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Procès des surirradiés d’Epinal : un scandale médical ?

Le procès des surirradiés d’Epinal s’ouvre le 24 septembre 2012 devant le Tribunal Correctionnel de Paris. Le cabinet ACG défend une nouvelle fois les intérêts de la Fédération Nationale des Victimes d’Accidents Collectifs et des actes de Terrorisme (FENVAC), désireuse de faire la lumière sur ce qui constitue l’un des plus importants accidents de radiothérapie référencés dans le monde et le plus important - accident impliquant les rayonnements ionisants connu dans notre pays. Sont renvoyés devant le Tribunal correctionnel de…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Incendie du train Paris Munich : Vendredi 18 mars 2011 : les questions au Stewart et à la SNCF – le rapport du BEA

De façon imprévue, l’audience débute par une remarque de la président qui explique avoir entendu dire (peut être la veille après un emportement d’un avocat de la défense) qu’elle cherchait à piéger les prévenus en les amenant à répondre à des questions d’expert. Elle explique trouver le propos particulièrement outrageant et invite les parties à montrer davantage de respect dans leurs interrogatoires des témoins et des parties. Nous passons dans une ambiance un peu tendue à l’interrogatoire de Wolker JANZ…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Incendie du train Paris Munich : Jeudi 17 mars 2011 – la parole aux acteurs : les agents SNCF, l’accompagnateur allemand

Ce matin devaient témoigner MM BERVILLE, BOESCH et HOLTENBACH, contrôleurs et conducteur de la SNCF présent dans le train « Paris-Munich » le jour du drame. Le nombre et la précision des questions feront que M. HOLTERBACH ne sera entendu que l’après midi. MM BERVILLE et BOESCH ont quasiment le même souvenir des évènements. Ce jour là, M. BERVILLE, en tant que chef des contrôleurs, était à bord du train pour évaluer le travail de M. BOESCH. Ils ont passé presque l’intégralité du…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Incendie du train Paris Munich – Deuxième jour d’audience : Les premières explications de M Janz

15 Mars 2011, seules deux auditions sont prévues. Mais  pas des moindres. Il s’agit de M. Jean-Pierre PESSON à l’époque chargé de l’enquête, le matin et de M. Volker JANZ, l’après midi. M Jean Pierre PESSON, enquêteur responsable du SRPJ Le matin, c’est M. Jean-Pierre PESSON qui nous dévoile sa vision du déroulement des faits, après avoir mené l’enquête pendant deux ans. Visiblement préparé, il lit à la barre un document dans lequel il relate de façon précise les investigations…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Incendie du train Paris Munich – Premier jour du procès : Le récit d’un rescapé au sang froid impressionnant

14 Mars 2011  : Premier jour du procès. Aujourd’hui s’ouvrait le procès de l’accident de train survenu dans la nuit du 6 novembre 2002 sur la ligne Paris-Munich ayant entrainé le décès de douze des passagers. La matinée s’engage par une demande de nullité de procédure présentée par l’un des avocats de la SNCF, Me Quentin qui a immédiatement donné la position de la compagnie : elle fait l’objet d’une poursuite anormale, décidée par le procureur au dernier moment de la…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Audience des 3, 4, 9 et 10 mars 2010 : Les témoins de Continental Airlines (synthèse)

La compagnie Continental Airlines soutient depuis plusieurs jours dans les médias que la cause de l’accident n’est pas la pièce retrouvée sur la piste mais trouverait son origine dans un événement antérieur qui a évolué en fonction des éléments développés à l’audience. Il faut se souvenir que dans les jours précédents l’ouverture du procès Continental évoquait l’existence d’un trou important dans la piste qui aurait provoqué l’éclatement du pneu. Cette thèse a rapidement été abandonnée dès lors que les mesures…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Crash du Concorde, la synthèse des expertises – audience du 2 mars 2010.

L’audience de ce jour est consacrée à la synthèse des travaux des experts judiciaires et des enquêteurs du Bureau Enquêtes et Analyses. M.Guibert rappelle l’ensemble de leurs travaux depuis la préparation opérationnelle du Concorde Air France F-BTSC jusqu’au moment du crash de l’appareil. Pour l’expert judiciaire certains points sont indiscutables comme l’absence d’une pièce composant le train d’atterrissage, la légère surcharge de l’avion, la composante de vent arrière (très léger), le passage sur la lamelle tombée du DC10 de Continental…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Crash AF 447 Rio-Paris : nouvelle réunion d’information

Mercredi 3 février 2010 à 14 h 30 s'est tenu une nouvelle réunion d'information à l'attention des victimes de l'accident de vol AF 447 assurant la liaison régulière entre Rio de Janeiro et Paris Charles de Gaulle. Cette réunion a pour objet d'indiquer aux familles l'état d'avancement des travaux des experts et les investigations qu'ils mènent actuellement. J'interviens aux côtés de victime ainsi que pour la Fédération Nationale des Victimes d'Accidents Collectifs. Cette réunion nous permet d'apprendre que certaines causes…
En savoir + Partager l'article sur Facebook