mourad benkoussa

Génèse d’un huis clos meurtrier – Me Benkoussa, avocat des parties civiles

PUBLIÉ LE 06/12/2013 Par Mathieu Livoreil Lire l’article en ligne sur l’union.presse.fr   REIMS (51). Accusé d’avoir égorgé puis brûlé son épouse, Mohammed Moulai n’a rien pu expliquer, jeudi. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.   Mourad Benkoussa, l’avocat des parties civiles.   C’est un des rituels de la cour d’assises : demander, lorsque s’ouvrent les débats, la position de l’accusé sur les faits qui lui sont reprochés. Jeudi matin, la réponse donnée par Mohammed Moulai Hacène, en détention…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Film « Au-delà de la haine »

              Date de sortie cinéma : 14 mars 2007 Date de reprise cinéma : 19 mars 2008 Réalisé par Olivier Meyrou Long-métrage français . Genre : Documentaire Durée : 01h25min Année de production : 2005 Avec : Jean-Paul Chenu, Marie-Cécile Chenu, Mourad Benkoussa Teddy du meilleur film documentaire, Festival International du Film de Berlin 2006   Résumé Le 13 septembre 2002, trois skinheads sortent dans les rues de Reims avec l'intention de "casser de…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Du sursis pour le père qui avait organisé la fugue de ses filles

        Créé le 10.05.10 à 18h52 -- Mis à jour le 10.05.10 à 18h53 JUSTICE - Renaldo Gualtieri voulait les soustraire à une décision de justice qui les confiait à leur mère en Italie... Le tribunal correctionnel de Reims a condamné ce lundi à quatre mois de prison avec sursis Renaldo Gualtieri. Ce père avait organisé en octobre 2008 la disparition de ses deux filles pour les soustraire à une décision de justice qui les confiait à…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

4 mois de prison pour avoir orchestré la fugue de ses filles

      Il voulait les garder près de lui coûte que coûte… Renaldo Gualtieri a été condamné aujourd’hui à quatre mois de prison avec sursis pour avoir organisé la disparition de ses deux filles. Une décision jugée « assez clémente » par Me Mourad Benkoussa, l’un des avocats du père. Le procureur avait réclamé une peine d'un an de prison avec sursis et mille euros d'amende.   Rappel des faits Les faits remontent à octobre 2008. Renaldo Gualtieri avait…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Le droit au silence en garde à vue

      Article Publié par le journal l'Union le jeudi 06 mai 2010 Coup de théâtre au procès du Millesium MARNE. Hier, après 4 heures d’audience, le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne a décidé de surseoir à statuer dans « l’affaire » du Millesium. Les avocats des six prévenus ont soulevé une « question prioritaire de constitutionnalité » : le droit au silence en garde à vue. CE n’est pas sur le fond, mais sur la forme que s’est ouvert…
En savoir + Partager l'article sur Facebook