Blog

Parution du livre : « Liber Amicorum Vincent Durtette – Regards sur la défense pénale »

Archive 2009 Praticien audacieux et sensible de la matière répressive, le bâtonnier Vincent Durtette fut aussi un professeur qui avait à cœur de mettre son art et ses connaissances au service de la Faculté. Une série de collègues et amis, experts du procès et du droit pénal, publient les actes d'un colloque en la mémoire de leur ami disparu. • Commander le livre sur le site des éditions Mare & Martin
En savoir + Partager l'article sur Facebook

ASSISES, tentative de meurtre : 20 et 15 ans pour les deux accusés

Article paru dans l'Est-Éclair, le 30 janvier 2009 La cour d'appel a revu à la baisse le verdict tombé le 23 mars 2007 à Reims. Une terrible agression dans laquelle un Aubois de 30 ans n'a échappé à la mort que par un hasard extraordinaire... À Reims, l'affaire avait été examinée pendant trois jours. Deux seulement en appel. Ce fut donc une audience marathon - qui s'est prolongée mercredi après minuit - et menée au pas de charge, au point…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Défendre au risque de déplaire

Article paru dans l’Union, le 29 janvier 2009 Gynécologue photographe / Nouveau renvoi de l'affaire : les victimes écœurées. Coup de théâtre, hier, au tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne. Le défenseur du gynécologue sparnacien accusé d’avoir photographié les parties intimes de ses patientes a déposé des conclusions visant à demander l’annulation des procédures. Les parties civiles n’ont pu que réclamer le renvoi de l’audience pour préparer leur riposte. « C'EST lamentable ! », « Scandaleux ! ». Les victimes n'ont pas…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Atteinte à la vie privée, Le gynécologue sparnacien jugé aujourd’hui

Article paru dans l’Union, le 28 janvier 2009 Le gynécologue, accusé d'avoir photographié les parties intimes de ses patientes entre 2005 et 2007, encourt un an de prison et 45.000 euros d'amende. L'affaire avait déjà été renvoyée le 15 octobre dernier. AUJOURD'HUI âgé de 64 ans, l'ancien gynécologue d'Épernay devra expliquer cet après-midi à la barre du tribunal, et surtout à ses victimes, pourquoi il photographiait leur anatomie lors des consultations. Le praticien, qui a exercé jusqu'en 2007 au centre…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Me Gérard Thiébaut, élu par ses pairs nouveau bâtonnier de l’Ordre des avocats du barreau de Châlons

Article paru dans l'Union, le 26 janvier 2009 Me Thiébaut : « Privilégier l'accès au droit » Gérard Thiebaut vient d'être élu par ses pairs nouveau bâtonnier de l'Ordre des avocats du barreau de Châlons. Il entend continuer dans le sens de ses prédécesseurs. VOUS étiez le seul candidat à l'élection du bâtonnier à la fin du mandat de Me Marin. Qu'est ce qui vous motivait ? « Je m'étais déjà présenté il y a quatre ans. J'avais envie de…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Soirée « Alzheimer, vous avez dit démence ? » à Reims Management School

Le Crédit Agricole du Nord Est, dans le cadre de leur programme "Platinium Région", organise une soirée sur le thème : "Alzheimer vous avez dit démence ?" Comment distinguer des troubles de mémoire bénins des premiers signes de la maladie d'Alzheimer ? Quelle prise en charge médicale, sociale, juidique aujourd'hui ? Quelle espérance de vie ? Démence ? Folie ?  Dégénérescence ? Ame perdue ? Où s'arrête la responsabilité des actes d'un malade atteint d'Alzheimer ? Comment accompagner les patients…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Il avait installé une caméra dans les toilettes des dames

Article paru dans l'Union le 27 novembre 2008 Surprenante affaire hier au tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne. Un ancien chef de secteur de Bricorama comparaissait pour avoir installé une caméra dans les toilettes du personnel féminin du magasin. Un trou dans le plafond des toilettes des femmes. Dedans, une caméra reliée à un écran. Devant cet écran, un homme, le chef de secteur du magasin Bricorama de Fagnières. Que regarde-t-il ? Nul ne le sait. L'homme affirme que son installation n'a…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Alegra : l’ex-videur a-t-il frappé le client qui vomit ?

Article paru dans l'Union le 4 novembre 2008 Drôle d'affaire que celle abordée hier par le tribunal de police. Un ancien videur de l'Alegra, qui a démissionné depuis les faits qui lui sont reprochés, et exerce aujourd'hui la profession d'agent de sécurité à Verdun, devait comparaître devant la juridiction de proximité pour violences. Il était représenté par Me Chantal Focachon. Nous sommes le 20 octobre 2007 vers 2 h 30. Un client de 20 ans qui visiblement ne supporte pas…
En savoir + Partager l'article sur Facebook