Attentat

Droit des victimes : comment réouvrir un dossier sur la base d’une aggravation situationnelle ?

La notion d’aggravation situationnelle est reconnue depuis une quinzaine d’année dans notre jurisprudence. Elle permet de réouvrir un dossier en cas de modification de l’environnement de la victime, sans qu’une aggravation purement médicale soit constatée. Le délai pour engager cette procédure en aggravation est de 10 ans à compter de l’élément aggravant. L’idée de réparation du handicap implique en effet de retrouver sa dignité, et donc la recherche d’un équilibre dans l’environnement de la victime sans tenir compte de son…
En savoir +

Je suis victime, pourquoi prendre un avocat ?

Prendre pour la première fois rendez-vous chez un avocat lorsqu’on est victime est une étape redoutée. Nous le savons. Répéter ce qui a déjà été dit à la police, à la gendarmerie, à son médecin, à son psy est très douloureux. Les honoraires de l’avocat effraient. On se dit qu’on est victime et qu’on n’a pas besoin d’un avocat, que la justice va faire son travail et que s’il faut vraiment un avocat, on prendra celui qui est recommandé par…
En savoir +