Pôle droit Social

Publications en droit du Travail du Cabinet d’Avocats ACG

Délai supplémentaire pour le transfert des heures de DIF (droit individuel à la formation) vers le compte personnel de formation

Dans le dernier article "Salariés, dernier délai au 31 décembre 2020 pour transférer vos heures DIF sur votre CPF !",  nous vous indiquions qu’un délai supplémentaire de six mois pourrait être accordé pour le transfert des droits DIF sur le CPF : c’est chose faite ! La loi prorogeant l'état d'urgence sanitaire, publiée le dimanche 15 novembre au Journal officiel, accorde un délai supplémentaire aux salariés pour transférer leurs heures de DIF vers leur compte personnel de formation. Initialement fixée au…
En savoir +

Salariés, dernier délai au 31 décembre 2020 pour transférer vos heures DIF sur votre CPF !

C’est quoi le CPF ? Le compte personnel de formation (CPF) a été mis en place le 1er janvier 2015 pour remplacer le droit individuel à la formation (DIF).  Chaque salarié doit créer son compte personnel de formation sur moncompteformation.gouv.fr . Contrairement au DIF, le CPF est rattaché à la personne et le suit donc tout au long de sa vie professionnelle, même en cas de changement d’entreprise ou de période de chômage • L’intérêt premier du CPF est de pouvoir disposer…
En savoir +

Rupture conventionnelle : Employeurs, soyez vigilants !

Bien que la rupture conventionnelle homologuée soit une rupture d’un commun accord, il y a lieu de veiller au respect des règles procédurales. C’est ce que vient de rappeler la chambre sociale de la cour de cassation dans un arrêt du 23 septembre 2020 (n° 18-25770) en jugeant que le défaut de remise de la convention de rupture conventionnelle entraine la nullité de celle-ci et qu’il appartient à celui qui invoque cette remise d’en apporter la preuve. Il s’agit d’une…
En savoir +

Publication d’une circulaire « Questions/Réponses » samedi 9 mai dernier, soit 2 jours avant le déconfinement progressif, sur le thème « Télétravail et Déconfinement »

VOIR LA CIRCULAIRE du samedi 9 mai 2020 La présentation a le mérite d’être claire et factuelle. Mais les 10 slides sont loin de répondre aux multiples questions posées aux salariés et aux entreprises : • information-consultation CSE sur la modification de l’organisation du travail et des conditions de travail • lettre au salarié et non avenant au contrat de travail si on demeure dans le cadre exceptionnel du recours au télétravail pour motif d’épidémie dans le cadre de l’article…
En savoir +

Ca y est c’est reparti ! De nombreux délais administratifs en droit du travail, et notamment ceux des ruptures conventionnelles ou des PSE « reprennent » leur cours.

Tel un long fleuve tranquille ? Pas encore sûre : le décret n°2020-471 du 24 avril 2020, publié le 25 avril au JO … et entrant en vigueur le lendemain de cette publication … donc un dimanche (un jour … non ouvrable sinon ce ne serait pas drôle pour computer 😉) prévoit la reprise de ces délais suspendus par l’ordonnance n°2020-306 du 25 mars dernier à compter d'hier. Reste à savoir si les DIRECCTE accepteront d’homologuer les CERFA reçus indiquant…
En savoir +

Ruptures conventionnelles en cours : la nouvelle ordonnance du 15 avril 2020 ne règle pas toutes les questions

Mis à jour le 17 avril 2020 à 12h … en attendant le prochain texte Le 29 mars dernier, nous attirions l’attention sur l’impact de l’ordonnance 2020-306 sur les ruptures conventionnelles en cours. Voilà qu’intervient une nouvelle Ordonnance n° 2020-427 du 15 avril 2020 « portant diverses dispositions en matière de délais pour faire face à l'épidémie de covid-19 ». Son article 2 interprète les dispositions de l’article 2 de la précédente ordonnance du 25 mars 2020 (donc avec effet rétroactif) en énonçant…
En savoir +

COVID-19 : Le rappel de l’obligation de sécurité de l’employeur et ses conséquences

Le juge des référés du tribunal judiciaire de Nanterre, statuant en urgence, a rappelé le 14 avril dernier, dans une affaire mettant en cause Amazon France, l’obligation pour l’employeur d’assurer la sécurité et de protéger la santé de ses travailleurs. Saisi par un syndicat de salariés qui reprochait à Amazon France de ne pas protéger les équipes contre les risques de contamination en n’appréciant pas correctement l’exposition des salariés, le juge des référés devait se prononcer sur une demande de…
En savoir +

La rupture conventionnelle dans la fonction publique : peut on contester un refus ?

Depuis le 1er janvier 2020, certains fonctionnaires et agents publics peuvent conclure avec leur administration une convention portant rupture conventionnelle. Elle permet à la personne publique et à l’agent de mettre fin à leur relation de travail dans des conditions librement consenties, à la condition qu’elles soient conformes aux règles fixées par les textes qui l’organisent (la notion de liberté étant donc à relativiser). Le principal avantage pour le fonctionnaire, le contractuel ou encore l’ouvrier d’Etat est de pouvoir mettre…
En savoir +

Report au 31 décembre 2020 des échéances liées à la mise en œuvre de l’entretien professionnel

L'ordonnance 2020-387 du 1er avril 2020 reporte les échéances liées à la mise en œuvre de l'entretien professionnel. Depuis la loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, l'employeur doit obligatoirement faire bénéficier ses salariés d'un entretien professionnel périodique en vue notamment d'examiner leurs perspectives d'évolution. Un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel du salarié est organisé au bout de 6 ans (durée appréciée par référence à l’ancienneté dans l’entreprise, article L 6315-1, II du Code du travail)…
En savoir +