Jilani DABOUSSI meurt le jour de sa sortie de prison

Détenu arbitrairement et torturé pendant 30 mois en TUNISIE, le franco tunisien Jilani DABOUSSI meurt le jour de sa sortie de prison.

La famille du médecin et homme d’affaires a déposé une plainte avec constitution de partie civile devant le Juge d’Instruction près le Tribunal de Grande Instance de Paris le 18 janvier 2017.
L’information judiciaire est destinée à faire la lumière sur les circonstances dans lesquelles Jilani DABOUSSI a été conduit en détention provisoire et maintenu pendant 30 mois à la prison de Monarguia par les autorités judiciaires, médicales et politiques du pays.
Sa famille attend désormais de la justice française qu’elle reconnaisse que le traitement qui lui a été réservé est de nature à mettre en cause les autorités.

Partager l'article sur Facebook

1 Commentaire

  1. Druon · 21 avril 2017

    J espère que justice sera faite

Laisser un commentaire