Publié dans février, 2010

Me Chemla commente le suicide de Jean Pierre Treiber

      « J'en ai marre d'être pris pour un assassin et privé de ceux qui me manquent » : jusqu'au dernier souffle, Jean-Pierre Treiber se sera drapé dans l'innocence en griffonnant ce message posthume, ultime pied de nez à la manifestation de la vérité. Depuis 48 heures, experts et juristes s'interrogent sur le suicide, samedi matin à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, de l'unique accusé du double assassinat de Géraldine Giraud et Katia Lherbier en 2004. Certains psychiatres y décèlent, dans leur…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Elle appâte sa victime et filme l’agression avec son portable

La tête entre les mains, les deux prévenus attendent d'être fixés sur leur sort. Ils ont demandé un délai pour préparer leur défense, le tribunal doit donc simplement statuer sur le placement en détention requis par le substitut du procureur. Me Focachon ne cache pas sa crainte. « Même si mon client n'a aucun antécédent judiciaire, les faits dont il est accusé sont particulièrement graves. » Tout juste majeurs, les deux Châlonnais faisaient l'objet hier d'une procédure de comparution immédiate…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Procès du Concorde – Audience du 9 février 2010

Une nouvelle semaine commence et le Tribunal va examiner des questions techniques tout au long de cette semaine. L'après midi du mardi 9 février 2010 est consacrée  au changement du bogie du train d'atterrissage (pièce faisant partie du train) dont le remplacement a été défectueux par l'oubli d'une pièce (entretoise) que j'ai déjà évoqué dans le précédent article. M. BOSCH est entendu par le Tribunal en qualité d'expert sur ce problème et ses conclusions sont d'une grande clartées : "l'absence…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Crash AF 447 Rio-Paris : nouvelle réunion d’information

Mercredi 3 février 2010 à 14 h 30 s'est tenu une nouvelle réunion d'information à l'attention des victimes de l'accident de vol AF 447 assurant la liaison régulière entre Rio de Janeiro et Paris Charles de Gaulle. Cette réunion a pour objet d'indiquer aux familles l'état d'avancement des travaux des experts et les investigations qu'ils mènent actuellement. J'interviens aux côtés de victime ainsi que pour la Fédération Nationale des Victimes d'Accidents Collectifs. Cette réunion nous permet d'apprendre que certaines causes…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Procès Concorde : audiences du 2 au 4 février 2010

Mardi 2 février 2010 à 13 h 30 s'ouvre le procès du crash du concorde. Il aura fallu près de 10 ans pour que ce procès voit le jour. Depuis mon arrivée au Tribunal de Grande Instance de Pontoise, les journalistes m'interrogent sur l'absence des familles Allemandes à ce procès. Une mise au point s'impose et j'indique que la Compagnie Air France ainsi que les principaux intervenants dans cet accident ont indemnisé les familles allemande en indiquant dans le texte de l'accord que…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Le procès du Crash du Concorde

ACG qui démontre une vraie tradition d’assistance des victimes de tueurs en série, intervient aujourd’hui dans de nombreuses affaires judiciaires liées aux catastrophes : En matière aérienne d’abord : • Crash de l’Airbus d’Air France AF 447 assurant la liaison Rio Paris le 1er juin 2009 • Crash de l’avion de l’A 310 de la compagnie  KENYA Airways survenu à ABIDJAN le 30 Janvier 2000 • Crash de BESANCON - La Vèze survenu le 19 Octobre 2006 • Crash du Concorde survenu…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

« Errare humanum est, perseverare diabolicum », et inversement

C'est l'histoire de trois particuliers, propriétaires de parcelles voisines de terrains appartenant à une collectivité locale, qui autorisent celle-ci, le temps de travaux, à prendre « emprise » sur leurs parcelles pour lui permettre de réaliser un ouvrage (public). Conformément à la loi, la collectivité locale s'engage à les indemniser. Or aucune indemnisation ne viendra jamais, et, bien pire, la collectivité locale se comporte en véritable propriétaire : elle clôt les parcelles des trois voisins (plots en béton + grille) puis y…
En savoir + Partager l'article sur Facebook

Les familles des victimes du crash du Concorde absentes à l’ouverture du procès

Article publié le 02 février 2010 JUSTICE - Il s'est ouvert, ce mardi, à Pontoise... «Pravda.» Drapés dans leur dignité autant que dans leurs costumes noirs, Marian et Andrzej ne sont pas très loquaces. Dans la salle des pas perdus, à peine consentent-ils à dire discrètement qu’ils attendent «la vérité» sur le crash du Concorde. C’est pour ça que les deux Polonais ont voyagé, mardi, jusqu’au palais de justice de Pontoise (Val-d’Oise). En souvenir de leurs deux filles – Paulina…
En savoir + Partager l'article sur Facebook